Des duos qui ont marqué Copenhague

20/3/2023
9 min
L'article est également disponible au format audio, si vous préférez m'entendre, plutôt que de me lire :)

Le monde des arts, de la culture et des sciences est rempli de couples et de duos qui s'aiment et se détestent. Ces duos marquent l'histoire et fascinent car ils témoignent de l'importance des rencontres à une époque et en un lieu donné. On visite rarement une ville ou un pays en pensant à deux personnes en même temps. Copenhague et le Danemark ont pourtant souvent été marqués non pas par une, mais deux personnes à la fois ! J'aurais pu pour cet article vous donner une longue liste, mais voici mes duos favoris :-)

Carl et Ottilia Jacobsen : Carlsberg

Parmi les couples copenhaguois, Carl et Ottilia Jacobsen sont certainement les plus célèbres pour celles et ceux qui s'intéressent comme moi aux arts. Le brasseur Carl Jacobsen, dont le père a fondé les brasseries Carlsberg (la montagne de Carl), pour célébrer l'arrivée de son premier et unique fils, est le grand mécène et collectionneur de la fin du XIXe siècle. Avec sa première femme, Ottilia, ils créent la Glyptotek, un musée incontournable situé dans le centre de Copenhague, où j'organise des visites guidées.

(c) Daniel Rasmussen / Wonderful Copenhagen

Le double portrait de Carl et Ottilia se retrouve plusieurs fois dans la Glyptotek et les archives de la fondation Carlsberg a notamment leur correspondance passionnée.

Depuis 2008, la production de bière pour le groupe, qui comprend Carlsberg et Tuborg n'est plus à Copenhague, mais dans le Jutland. En 2009, un plan de restructuration a été établi pour un certain nombre d´anciennes installations, dont l´utilisation est aujourd´hui totalement différente. Les architectes d'Entasis remportent alors le plus grand prix international d'architecture au World Architecture Festival à Barcelone pour le meilleur projet au monde dans le développement de l'ancien site de la brasserie.

(c) Carlsberg Byen

Chaque élément et chaque pensée du nouvel espace urbain a été pesé : la couleur des facades, les arbres, l'histoire du quartier ect. C'est le point de départ du développement du nouveau quartier de Copenhague : Carlsberg Byen (Valby)

Ottilia a non seulement donné son nom à un hôtel 4 étoiles mais aussi à une place. Un spa juste à côté de l'hôtel le rend particulièrement attractif. Pour les passionné·es d'architecture et d'urbanisme, c'est un quartier à voir. Justement, si vous regardez le bâtiment faisant le coin de Pasteurvej et de Ny Carlsberg vej, vous remarquerez les bustes dont celui de Pasteur, montrant l’importance du chercheur Francais pour la bière. Pour les amateur·ices de bière, il vous faudra patienter, car le centre de dégustation Carlsberg est fermé (réouverture prévue été 2023).

Mærsk et Henning Larsen : L'opéra

(c) Jens Nørgaard Larsen / Henning Larsen à gauche et Mærsk à droite

Dans un registre totalement différent, le duo Mærsk/Larsen est connu pour sa collaboration à la construction de l'Opéra de Copenhague, situé en face du palais d'Amalienborg où réside la famille royale. Bien que leur collaboration ait été marquée par des « difficultés notoires », elle aboutit à un résultat tangible : un projet imposant qui a coûté une petite fortune (2,3 milliards de couronnes, +/- 500 millions d’euros). Ce projet est une donation de l'armateur Mærsk Mc-Kinney Møller (1913-2012), le CEO d'une des plus grandes compagnies danoises. Ce qui a fait sensation, c'est que l'endroit et le choix de l'architecte ont été décidés par le commanditaire.

(c) Marc Skafte-Vaabengaard / Wonderful Copenhagen

Personne n'aurait cru que les deux hommes auraient autant de conflits, un conflit qui aboutira à un livre écrit par Henning Larsen (1925-2013) : « Vous devez dire MERCI » paru en 2009, où il ne cachera pas ses frustrations et difficultés rencontrées. L'architecte aurait même essayé de quitter le projet, qui lors de son achèvement en 2005 recevra les surnoms de « vilain bloc » et « le grille-pain », notamment à cause de la grille qui clôture la façade du bâtiment. Cette grille va à l'encontre de la signature de Henning Larsen, qui est plutôt l'entrée de la lumière naturelle dans les espaces architecturaux. Cette signature est beaucoup plus présente dans des bâtiments tels que l'agrandissement de la Glyptothèque (1997) ou de l'Ambassade du Danemark à Riyadh en Arabie Saoudite (1979).

(c) Terry Mclaughlin / Wonderful Copenhagen

En fait, la magie de l'endroit se révèle lorsque l'on entre à l'intérieur, où les couleurs bleues et rouilles sont harmonieuses et l'acoustique fantastique. Dans la grande salle, on a une vue parfaite sur la scène, quel que soit l'endroit où l'on se trouve (contrairement à de nombreux théâtres). En tournant le dos à l'opéra, une vue poétique de la ville historique se déploie devant vos yeux. Je conseille vivement d'assister à une représentation (qui est toujours en langue originale) ou simplement de prendre le bus (2A) ou le bateau-bus pour profiter de la scénographie lors d'un coucher de soleil, par exemple. Dans mes visites « Incontrournables » nous passerons devant l’Opéra :)

Birgitte et le détestable Michael Laugesen : Borgen

La série télévisée Borgen est un véritable succès de la télévision danoise, également appréciée dans les pays francophones. Cette série, qui a commencé il y a 12 ans est difficile à distinguer de la réalité, qui rattrape parfois la fiction… 🙃

(c) Netflix / DR

La saison 1 commence en pleine campagne électorale. Le Premier Ministre appartient au parti De Liberale, tandis que le parti travailliste est dans l'opposition. Au début de la campagne électorale, Birgitte Nyborg, du parti De moderate, désigne Michael Laugesen, président du parti travailliste, comme leur candidat au poste de Premier ministre. Mais les choses ne se passent pas comme prévu, car Birgitte Nyborg devient Première Ministre et Michael Laugesen, interprété par l'acteur Peter Mygind, devient son ennemi public numéro 1 !

(c) Martin Heiberg / Wonderful Copenhagen

La série se déroule principalement sur l'îlot du pouvoir (Slotsholm) où se trouvent le Parlement, la Cour suprême et bien sûr les salons de représentation de la reine, avec les Gobelins de Bjørn Nørgård, que je recommande fortement de visiter et peux inclure dans une visite guidée ensemble :)

La physique quantique : Niels et Margrethe Bohr

Depuis 1885, le Danemark a reçu 14 prix Nobel. Quand on regarde la liste, on voit que c’est surtout en médecine, en chimie et en physique que les Danois·es se font remarquer. On se souvient également de la déception de Karen Blixen de pas l’avoir reçu, ayant été nominée 4 fois tout de même.

Niels Bohr (1885-1962) le reçoit en 1922. Physicien, il est surtout connu pour son apport à l'édification de la mécanique quantique (étudier et décrire les phénomènes fondamentaux dans les systèmes physiques, plus particulièrement à l'échelle atomique et subatomique), travail pour lequel il a reçu de nombreux honneurs.

(c) Sven Gjørling/Ritzau Scanpix

Sa réussite est indissociable de sa femme. Et qu’elle femme ! Margrethe Bohr (1890-1984) s'est tout de suite engagée à rendre le travail de son mari (connu pour être distrait et complexe) plus compréhensible au grand public, et se chargera d’enseigner ses apports aux étudiant·es de l’université.

(c) NielsBohr.net

Margrethe et Niels habitaient dans la villa Carlsberg (Carlsbergs æresbolig) à Valby et étaient aussi grands amateurs d’arts et de musique. Mogens Andersen, un de mes peintres Danois préférés, était un grand ami du couple et sera également présent lors de la visite du physicien Werner Heisenberg chez les Bohr en 1941. L’atmosphère parait-il était « bizarre » ce jour-là. Pour le jeune peintre, il n’y avait aucun doute, cette rencontre fut cruciale ! Rencontre qui a été mis en scene à plusieurs reprises avec beaucoup de succés sous le titre « Copenhagen ».

Leurs artistes préférés Willumsen, Giersing et Scharff peuvent être admirés entre autres à la Glyptotek et au Musée des Beaux-Arts (SMK). Ils sont représentatifs de ce mouvement appelé « Le classique moderne » autour de 1910/20.

Réserver

Les visites

Ne pas proposer 50 itinéraires différents permet une chose : je connais mon sujet et me tiens à jour pour vous proposer une visite complète, intéressante, vous montrant le Danemark d’aujourd’hui.

Comment réserver et connaître les tarifs ? Cliquez sur « Réserver » sous chaque visite et vous accéderez directement à mon agenda et les détails des tours.

Vous ne trouvez pas votre bonheur ou hésitez entre deux types de visite ? Prévoyons un appel et nous tenterons de trouver une solution idéale en fonction de vos envies pour votre séjour à Copenhague ☺️

Les Incontournables

Best seller

Un tour à pied où je vous fais découvrir le centre historique de Copenhague et son histoire. Nous irons de l'hôtel de ville jusqu'à la petite sirène. Si vous visitez Copenhague pour la première fois, alors ce tour est idéal pour un début de séjour réussi.

RDV : Hôtel de ville (3h) ou théâtre royal (2h)
3h ou 2h

Visite guidée d’un musée de votre choix

C'est vous qui choisissez parmi les musées suivants, qui sont tous une deuxième maison pour moi : Louisiana, le musée des Beaux-arts SMK, BLOX/le Centre d'Architecture Danois, la Collection David, et mon préféré : la Glyptothèque.

RDV : devant le musée choisi
1h30

Excursion à Odense

Best seller

Je vous propose de plonger dans l'univers magique de Hans Christian Andersen à Odense le temps d'une journée. L’excursion comprend une visite guidée du musée éponyme et une visite de la ville ensemble. Nous prendrons le train pour profiter du paysage :)

RDV : À discuter
La journée
Réserver

Excursion à Roskilde

Partez pour une visite guidée à Roskilde, où vous découvrirez l'histoire riche et captivante de cette ancienne ville viking, explorerez son musée des bateaux vikings et admirerez la splendeur de la cathédrale gothique classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

RDV : À discuter
La journée
Réserver