Le Danemark, pays idéal, vraiment ?

31/5/2023
9 min
L'article est également disponible au format audio, si vous préférez m'entendre, plutôt que de me lire :)

Les médias et les politiciens étrangers ont tendance à idéaliser la Scandinavie — ils « l’adorent » — en particulier le Danemark, mais sans pour autant y vivre et connaitre notre vie de tous les jours. En tant que guide touristique, je constate que les visiteurs francophones ont une vision plus réaliste et pertinente de la vie quotidienne des Scandinaves. Tout comme certains touristes venus d’Asie de l’Est sont déçus par Paris, les francophones réalisent souvent en venant à Copenhague que tout n’est pas comme on le voit à la TV. Il n'y a ni perfection ni imperfection, mais plutôt des contrastes qui surprennent par rapport à l'image stéréotypée que véhiculent les médias. Le but de mon blog (et de mes visites) est de partager en autre le vecu au quotidien de mon pays, pas de vous vendre une utopie qui n’en est pas une :)

Dans la pièce de théâtre Hamlet, il est dit que « quelque chose est pourri dans le royaume de Danemark ». C’est une phrase un peu forte ! L’article de ce mois est donc dédié aux clichés que l’on entend sur le Danemark. Ne vous détrompez pas, je ne vivrais pas à Copenhague depuis trente ans si je ne l’aimais pas ;)

Le développement durable

(c) Wonderful Copenhagen / Thomas Høyrup Christensen

À Copenhague le developpement durable est le branding de la ville depuis déjà longtemps. On est loin en 2023 de la capitale pauvre et usée des années 80. Aujourd'hui, elle est tournée vers l'avenir avec une augmentation significative du nombre de gratte-ciel (bien que ceux-ci soient interdits dans le centre-ville). La municipalité travaille activement pour éloigner les voitures et les bus touristiques du centre-ville et encourage les touristes à marcher ou à faire du vélo. Toutefois, cela pose des risques pour les cyclistes inexpérimentés, et il pourrait être utile de proposer des cours pour apprendre à rouler à vélo en toute sécurité. Copenhague, ce n’est pas la Loire à Vélo :)

Mais le développement durable ne se voit guère au supermarché, ce que vous ne manquez pas de remarquer ! Les emballages sont omniprésents. Tout est emballé, suremballé, carton, plastique, impossible de les éviter, et avec Covid les quelques magasins qui étaient dédiés aux produits en vrac ont malheureusement fermé.

Par contre pour celles et ceux qui se rappellent de la consigne des bouteilles, et bien elle existe toujours :) Ça, on aime !

La capitale répond aussi à la crise climatique. En 2100 elle sera sous les eaux si on ne fait rien. Un projet ambitieux a été mis en place, arrêté cependant, car ce projet signifie la pollution des eaux et de l’air dans les communes environnantes. Un dur dilemme que je n’aimerais pas devoir arbitrer.

(c) Wonderful Copenhagen / Daniel Rasmussen

Quand on regarde l’histoire de Copenhague depuis les années 80, c’est le début du nettoyage de l’air et des eaux, car le port était à la fois polluant et pollué. Aujourd’hui en effet, les eaux du port sont propres ce qui permet d’avoir des aires de baignade. Alors quand la ville redevient polluée à cause de travaux d’adaptation à la montée des eaux, la population est immédiatement touchée : les habitant·es sur place font mettre le projet sur pause. On peut comprendre.

Autre point où le Danemark se fait remarquer, c’est sa consommation de viande (rouge, aliment à l’impact environnemental le plus lourd). Vous me faites souvent remarquer le manque de légumes verts ou de salades accompagnant les repas. Historiquement la culture danoise a presque toujours mis la viande au centre des festins. En 2023, il est désormais facile de trouver des plats végés , mais dès que vous quittez la capitale, cela n’est pas toujours simple. Peu importe vos préférences ou besoins alimentaires, n’hésitez-pas à demander autour de vous ou dans les restaurants, les Danois·es s’éloignent de plus en plus des régimes purement carnés, ils vont aideront.

L’égalité des genres

Le 17 Novembre 2022, on a vu un grand nombre de femmes soudainement porter un bracelet où il y avait écrit « Frivillig kvinde i arbejde » (« femme bénévole au travail ») pour montrer qu’à partir de cette date elles travaillaient techniquement gratuitement, c’est à dire avec un salaire 13,5 % plus bas que leurs homologues masculins. Une iniative de plusieurs syndicats.

Peu d’entreprises et de grandes organisations ont une femme à leur tête, et il n’est pas rare dans les corporations que des hommes demandent aux femmes de faire le café pendant qu’ils « discutent » sérieusement. Et on ne parle que de l’inegalité des genres masculin-féminin.

Les mœurs se détendent pourtant, et l’on voit un certain nombre de jeunes hommes porter du vernis à ongles ou des bijoux, ce qu’ils ne s’autorisaient pas forcemment avant. Il n’y a que trois domaines où tous les genres sont parfaitement d’accord : La cigarette, l’alcool et le tatouage.

Le Danemark a par contre une femme comme première ministre depuis peu (ce qui n’est pas sans rappeler le concept de la falaise de verre), la deuxième aprés Helle Thorning-Smith qui a récemment fait un peu scandale pour une raison un peu ridicule : sa tenue vestimentaire aux festivités de fin d'année !

Sur la tolérance

Une chose qui interpelle les francophones, c’est à quel point la population danoise se ressemble, notamment de par sa couleur de peau. Ce qui vous étonne, car sur le papier Copenhague accueille près de 200 nationalités différentes. Mais les premiers étrangers sont nos cousins scandinaves et la politique d’immigration danoise est xénophobe. L’état Danois est fondamentalement raciste, car même une fois naturalisé·e, on est toujours classé·e comme « immigré·e d’un pays de l’ouest » ou « immigré·e d’un pays qui n’est pas de l’Ouest ». Triste.

(c) Wonderful Copenhagen / Ty Stange

Il y a des sujets où le Danemark est ouvert. Depuis longtemps des efforts sont faits pour l’intégration des personnes LGBTQI+ : le mariage homosexuel est permis depuis 1989 à la mairie et depuis 2012 à l’église. Mais une fois encore là ce ne sont pas tous les prêtes qui veulent le faire. Cette année le Danemark fête la présence depuis seulement 75 ans des femmes comme prêtresses dans l’église nationale danoise. En sachant que le Danemark a une église nationale depuis 1536 et que la majorité des Danois sont protestants luthériens... Encore une fois des contrastes, des paradoxes, et pas la lumière à tous les étages.

Bonheur et santé mentale

Lors du départ du tour de France 2022, un drame éclate à Copenhague : un homme entre dans un magasin et tire, tuant trois personnes et blessant une vingtaine d’autres. La presse danoise s’empart du sujet pour dénoncer les baisses successives du budget lié à la psychiatrie et la prévention des maladies mentales. Laissant de fait une part non-négligeable de la population, et beaucoup de jeunes, sans aide ni accompagnement… pouvant éviter ce genre de malheur. Si on regarde le taux de suicide et d’alcoolisme, c’est aussi triste.

Et pourtant on parle tellement de ce bonheur, de ce Hygge, et notamment d’un faible taux de pauvreté (20% de Danois cependant sont en situation de pauvreté contre 6% en Suède et en Norvège), de cette douceur de vivre (sauf de octobre à mars où le soleil n’est visible que quelques heures par jour) et du niveau relatif de stress… relativement peut-être à d’autres pays… Mais c’est vrai l’absence de criminalité dure, la possibilité en grande majorité de pouvoir vivre la vie que l’on désire et de se promener en securité sont des avantages, que l'on apprécie sans tellement s'en rendre compte. Des raisons pour lesquelles vous venez, j'en suis sûre.

Alors que dire ? Que faire ?

Le tourisme est la 3e industrie du Danemark, vous contribuez donc à notre économie et nous vous en sommes reconnaissant·es :-) Avec Covid on voit à quel point le tourisme est important. En ce moment le gouvernement discute beaucoup. Nous vivons une période de réformes, notamment dans le monde de la culture et il semblerait que le gouvernement commence à peine à voir la corrélation entre culture et tourisme, il y a du travail à faire.

Cela vous donne aussi une voix et du poids :-) Par exemple 1) en utilisant nos moyens de transports en communs, et si vous êtes en vélos rien ne vous empêche de les mettre dans le bus ou le métro, en 2) achetant des produits sur place fabriqués au Danemark, 3) en visitant des musées mettant en avant des artistes locaux.

Réserver

Les visites

Ne pas proposer 50 itinéraires différents permet une chose : je connais mon sujet et me tiens à jour pour vous proposer une visite complète, intéressante, vous montrant le Danemark d’aujourd’hui.

Comment réserver et connaître les tarifs ? Cliquez sur « Réserver » sous chaque visite et vous accéderez directement à mon agenda et les détails des tours.

Vous ne trouvez pas votre bonheur ou hésitez entre deux types de visite ? Prévoyons un appel et nous tenterons de trouver une solution idéale en fonction de vos envies pour votre séjour à Copenhague ☺️

Les Incontournables

Best seller

Un tour à pied où je vous fais découvrir le centre historique de Copenhague et son histoire. Nous irons de l'hôtel de ville jusqu'à la petite sirène. Si vous visitez Copenhague pour la première fois, alors ce tour est idéal pour un début de séjour réussi.

RDV : Hôtel de ville (3h) ou théâtre royal (2h)
3h ou 2h

Visite guidée d’un musée de votre choix

C'est vous qui choisissez parmi les musées suivants, qui sont tous une deuxième maison pour moi : Louisiana, le musée des Beaux-arts SMK, BLOX/le Centre d'Architecture Danois, la Collection David, et mon préféré : la Glyptothèque.

RDV : devant le musée choisi
1h30

Excursion à Odense

Best seller

Je vous propose de plonger dans l'univers magique de Hans Christian Andersen à Odense le temps d'une journée. L’excursion comprend une visite guidée du musée éponyme et une visite de la ville ensemble. Nous prendrons le train pour profiter du paysage :)

RDV : À discuter
La journée
Réserver

Excursion à Roskilde

Partez pour une visite guidée à Roskilde, où vous découvrirez l'histoire riche et captivante de cette ancienne ville viking, explorerez son musée des bateaux vikings et admirerez la splendeur de la cathédrale gothique classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

RDV : À discuter
La journée
Réserver